Le lin, une fibre durable

El: 28 de juin

Compartir en RRSS

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Lino_blog

Le lin est la fibre de la plante de lin, la plante est connue sous le nom de Flax, Flax común ou Flaz Linsee. C’est la première fibre végétale acceptée dans l’industrie textile. La culture de la plante remonte à l’Egypte jusqu’au 4ème siècle avant JC.

La preuve que la culture du lin est connue en Europe depuis des temps très reculés se trouve dans la découverte de toiles de lin dans les maisons lacustres du Bodensee. Avant de connaître le coton et jusqu’au XVIIIe siècle, le lin était la fibre textile la plus importante en Europe après la laine. Les corporations de tisseurs de lin atteignirent, après la fondation des villes européennes, une hauteur et une puissance extraordinaires.

C’est une fibre qui, surtout en cette saison, devient le protagoniste en raison de sa durabilité en termes de décoration.

Un hectare de lin chaque année retient 3,7 tonnes de CO2, c’est une excellente culture qui respecte l’environnement et préserve la terre, protège le sol, les ressources en eau (l’eau de pluie suffit à le faire pousser) et nécessite très peu d’apport (engrais et phytosanitaire).

La fibre est intrinsèquement hypoallergénique, avec des propriétés antibactériennes.

Fibre polyvalente, idéale pour tous les usages et facilement associée à d’autres fibres comme le polyester, le lin peut être utilisé dans toutes les densités.